Avis #20

04 Décembre 2014

Se rapprocher

 

A l'heure où les peuples se séparent les uns des autres en Ecosse, Catalogne ou Ukraine... A l'heure où les beaux principes humanistes et les grandes citations envahissent le monde et les réseaux sociaux sans aucun effet... Il est bon de revenir à l'essentiel : la richesse, la performance et la valeur ajoutée se créent ensemble. 

 

C'est ce que nous montre enfin l'Europe avec Philae, ce qu'elle devrait montrer aussi sur tout le reste en oubliant les égoïsmes nationaux (français en tête). C'est, de la même façon, ce qu'il faut retrouver dans les entreprises : une véritable collaboration humaine, faite de relationnel et non de process. Même la délégation produit aujourd'hui des dégâts sur le "faire ensemble".

 

Stephen Hawking a prédit il y a quelques jours que l'intelligence artificielle dépassera immanquablement celle des humains... Il aura malheureusement raison si nous oublions que notre force est située dans l'émotion et l'interaction.

Luttons contre l’extinction programmée du relationnel au travail

Luttons contre l’extinction programmée du relationnel au travail

On attribue à Einstein la prédiction « si l’abeille disparaît, l’homme n’en a que pour 4 ans à vivre ».

Et si le relationnel était au management que ce l’abeille est aux hommes, un chaînon essentiel. Alors alarmons-nous, car le relationnel est presque en voie d’extinction.

> Lire la suite

Déléguer n’est pas la panacée

Déléguer n’est pas la panacée

Ceux qui nous lisent régulièrement se disent peut être que nous sommes de grands défenseurs de la délégation. Et bien non !

Pas contre non plus évidemment, mais il nous semble que ce concept souffre d’une trop bonne publicité : beaucoup de managers en font un principe absolu de management. Nuançons.

> Lire la suite

Rosetta & Philae, où quand l'Europe
arrive enfin à nous raconter une histoire

Rosetta & Philae, où quand l'Europe - arrive enfin à nous raconter une histoire

Ce mois-ci, nous avons une pensée pour les deux héros de l’espace, qui le 12 novembre, en se posant sur la comète surnommée « Tchouri » ont fasciné le monde entier et sorti l’Europe de sa léthargie.

Bien que ce sursaut de fierté européenne soit probablement temporaire, il montre bien une chose : l’importance du conte dans la mobilisation des acteurs.

 

Sur le fond, cela nous enseigne la valeur de l’Ambition. Il faut viser l’impossible (imaginer envoyer une sonde pour qu’elle se pose, 10 ans et 6 milliards de kilomètres plus loin, sur une comète…) pour susciter une cohésion et une coopération que les lois et les traités échouent à provoquer depuis toujours.

 

Sur la forme, nous voyons l’importance de donner des histoires à raconter. Celle de Rosetta et Philae est parfaite : des défis immenses, des épisodes qui s’enchaînent (et ce n’est pas fini), des victoires successives.

Résultat : nous avons été, tous, fiers d’être européens comme jamais nous l’avons été. Pourtant d’autres victoires, comme la création du marché commun ou le sauvetage de la Grèce, sont également remarquables. Mais aucune ne donne l’impression d’avoir assisté (et même participé) à une telle aventure.

 

Si l’Europe, moribonde et décriée - comme elle l’est actuellement - peut générer l’incroyable exploit de nous faire rêver, alors toutes les entreprises peuvent le faire. Soyons donc audacieux et donnons à nos collaborateurs des histoires à raconter !


Newsletter

Soyez les premiers à lire nos humeurs en vous inscrivant à la newsletter.

S'inscrire

Rechercher

Précédemment

Rejoignez-nous

Albus Conseil FacebookAlbus Conseil TwitterAlbus Conseil Google+Albus Conseil LinkedInAlbus Conseil Viadeo