Avis #25

04 Mai 2015

Cultivons notre naïveté !

 

A entrendre certaines certitudes et certaines remarques en entreprise, les Hommes seraient des schtroumpfs ! Des traits de caractère uniques, totalement stables... "On ne peut pas changer pas les gens", entendons-nous souvent.

 

C'est peut-être vrai mais il est impensable pour nous d'accepter que l'individu ne change pas et ne peut pas changer... Et nous plaidons pour une offensive tous azimuts ! 

Nos armes ? De la naïveté et beaucoup, beaucoup de questions à aller chercher pour fissurer cette certitude et voir si on peut faire mieux avec ceux que l'on a. 

 

Et si au final, les gens ne changent mais progressent malgré tout, on aura gagné quand même ! 

 

Bonne lecture !

En management, tout est question de questions !

En management, tout est question de questions !

Chaque jour sur les réseaux sociaux, ou dans les revues spécialisées, on nous dit les qualités essentielles pour devenir ou reconnaître un bon manager. Je ne sais pas vous, mais ces articles ne m’ont jamais permis d’avancer réellement sur le sujet.

Si nous devions aujourd’hui, donner une astuce à celui qui veut progresser dans sa dimension managériale, ce serait celle-ci : faites que les gens posent plus de questions !

> Lire la suite

Les gens changent-ils ? et si oui, comment ?

Les gens changent-ils ? et si oui, comment ?

Quand on s’intéresse au changement dans les organisations et les groupes humains, il est naturel de se confronter à la question du fond : les humains peuvent-ils changer ?

Plutôt que de répondre sur le plan psychologique, nous en sommes bien incapables, nous proposons de réfléchir à cette question du point de vue du manager, qui doit faire changer les choses et aimerait souvent pouvoir changer ses collaborateurs pour qu’ils soient plus comme ci, et moins comme ça….

Alors, qu’y a-t-il entre nos mains ? Comment actionner les leviers qui marchent sans manipuler ?

> Lire la suite

Daredevil : gagner avec les faiblesses

Daredevil : gagner avec les faiblesses -

Connaissez-vous Matthew Murdoch alias Daredevil ? C'est un super-héros Marvel….. Aveugle ! Comment être un super-héros tout en étant aveugle ? Comment compenser son handicap et rester un tant soit peu crédible  ? Jetez un oeil à la série si vous n'êtes pas en overdose de super-héros parce que la réflexion sur la force et la faiblesse n'est pas inintéressante.
Ce qui nous intéresse ici est notre réaction face à ce handicap. Quel rapport avons-nous face à la faiblesse des autres ? 
 
Bien sûr, nous réagissons différemment face à ce qui nous semble une faiblesse chez les autres, déjà parce qu'elles sont souvent et heureusement plus subjectives que celle de Daredevil.
Certains en n'en tiennent pas compte dans leurs attentes, d'autres justifient à travers elle d'être moins exigeant à leur égard. 
Parfois nous ferons tout pour compenser cette faiblesse, en misant sur les forces et en conduisant l'équipe à grandir en apprenant de ses victoires; petites ou grandes.
D'autres fois au contraire, nous nous cachons derrière cette faiblesse pour nous dédouaner et justifier les difficultés.  "Ah mais c'est compliqué, tu sais, mon équipe se construit, lentement. Il ne faut pas trop leur en demander". 
 
Paradoxalement, l'intérêt des super héros réside dans leur faiblesse (et oui, sinon leurs histoires serait très courtes et attendues). Batman est sombre et résigné, Spiderman manque de confiance en lui, Ironman est arrogant et superficiel. Ici, nous avons un super héros qui a l'intérêt de nous interroger sur le regard que nous portons sur les faiblesses des autres et sur les nôtres. N'en faisons pas des excuses, sinon c'est l’immobilisme.

Newsletter

Soyez les premiers à lire nos humeurs en vous inscrivant à la newsletter.

S'inscrire

Rechercher

Précédemment

Rejoignez-nous

Albus Conseil FacebookAlbus Conseil TwitterAlbus Conseil Google+Albus Conseil LinkedInAlbus Conseil Viadeo