Avis #30

02 Novembre 2015

Soignez le béaba

 

Si nous vous disions qu'il est urgent de simplifier le fonctionnement des entreprises pour laisser la place au bon sens des gens, nous ne vous apprendrions pas grand chose...
Et sur le management ? Cela semble moins évident quand on voit les tests, techniques et autres outils complexes de management qui apparaissent dans tous les coins.
 
Manager par le bon sens, c’est quoi ? C’est gérer des relations humaines avant tout en commençant par le béaba : formuler une vision, établir des relations, et partager les victoires avec le plus grand nombre. 
 
C’est simple et c’est le fondement, la base sur laquelle toute relation de management efficace doit se construire. Pourtant c’est difficile pour nombre d’entre nous parce que c’est humain, irrationnel et pas vraiment mesurable. Du coup on préfère le traduire en démarches outillées et analytiques, plus rassurantes mais qui déportent souvent l'action des vrais sujets. 
 
En parlant de fondement, vous savez sur quoi sont basés la plupart des scénarios hollywoodiens? Les blockbusters sont inspirés d’un livre écrit par Joseph Campbell dans les années 1950, « Le héros aux 1001 visages » qui est devenu la référence sur les mythes et le voyage du héros pour de nombreux scénaristes. Star Wars a même été écrit directement à partir de ce livre.
 
Bonne lecture,
 
Patrick Bois, Charles-Henri Colonna et l'équipe d'Albus Conseil
Réussir en transversal : faire gagner les autres

Réussir en transversal : faire gagner les autres

Dans nos entreprises, les liens sont de plus en plus matriciels. Les responsabilités sont morcelées entre différents experts qui doivent travailler ensemble au quotidien. Alors, sans aller jusqu’à dire que le management horizontal va remplacer le vertical, il est nécessaire de s’y pencher. 

Comment réussir en horizontal ?

> Lire la suite

Ode au management épuré

Ode au management épuré

Les réflexions bouillonnent sur le modèle managérial de demain : entreprise libérée, holacratie, collaborativisme, MBTI, Process Com, etc.

Le management évolue et nous nous en réjouissons, mais attention au chant des sirènes qui nous éloigne parfois des fondamentaux : faire comprendre et créer de la relation, tout simplement.

> Lire la suite

Nouveau STAR WARS
une bonne formation au management !

Nouveau STAR WARS - une bonne formation au management !

Georges Lucas a transposé dans l’espace le récit le plus fréquent de l’humanité. C’est fou de voir que tous les leviers humains sont décrits dans les mythes, de l’Iliade à Star Wars !

 

Le documentaire dont nous vous parlons ce mois-ci revient sur l’origine de Star Wars, entièrement écrit selon le livre de Campbell, Le héros aux 1001 visages, un bouquin qui reprend les éléments qui constituent tous les mythes. En management, comme pour écrire des histoires, ce livre est un trésor car il permet de comprendre les clés de la motivation!

 

Pour vous mettre en bouche, voici un bref aperçu avec le rôle du mentor. Le mentor c’est le personnage indispensable pour faire bouger le héros. Il a trois principales caractéristiques : il prend des formes variées, il a des interactions très différentes avec le héros et il s’en va toujours avant la fin.

Dans votre équipe vous avez besoin de héros pour réussir les transformations et, donc, il vous faut des mentors. Attention, être mentor, ce n’est pas lié à un rôle mais à une mission que vous seul pouvez vous assigner : donner le courage à quelqu'un d’agir pour devenir un héros. C’est donc les RH, un collègue, un consultant, un formateur, n’importe quelle fonction support, et surtout vous même. Et puis, cela peut prendre plein de formes : montrer de la bienveillance, affirmer son soutien, donner envie, mais aussi engueuler, parfois, faire peur, déstabiliser… Dernier point, et non des moindres : se retirer dès qu’on n’est plus indispensable.

 

Vous verrez, sans en avoir l’air, ce documentaire est une mine de leçons managériales!

 

Une dernière pour la route ! Le passage du seuil dans Star Wars c’est le moment ou Luke part de chez lui et arrive dans un endroit très dangereux. Ses caractéristiques? C’est un moment difficile, où le héros doit faire preuve de courage et s’affirmer. Il y a un avant et un après.

La leçon pour votre équipe : n’essayez surtout pas de gommer la difficulté. Les moments de bascule sont difficiles et ils perdraient de leur sens si ce n’était pas le cas. Vous pouvez bien sûr aider, accompagner mais évitez à tout prix d’effacer la difficulté.

 

Allez, on ne vous en dit pas plus. Allez vous-même y jeter un œil. 


Newsletter

Soyez les premiers à lire nos humeurs en vous inscrivant à la newsletter.

S'inscrire

Rechercher

Précédemment

Rejoignez-nous

Albus Conseil FacebookAlbus Conseil TwitterAlbus Conseil Google+Albus Conseil LinkedInAlbus Conseil Viadeo