Avis #23

04 Mars 2015

Sortons des rangs !

L'irrationalité et la connexion des actions managériales sont des clefs indispensables pour gérer la complexité du monde professionnel d'aujourd'hui.

 

L'irrationalité comme incarnation de choix personnels dans un monde envahi de théories et de methodologies rationnelles qui standardisent le manager et le rendent inaudible pour ses équipes et pour ses clients.

La connexion des actions pour réussir à gagner du temps dans un monde où nous sommes tous surchargés, tellement surchargés que cela devient pour beaucoup une fatalité. Nous voyons pourtant des managers qui surnagent en faisant en sorte que chacune de leurs actions serve tous leurs objectifs, comme les fils d'une toile d'araignée.

 

Sur ces deux piliers, beaucoup de choses peuvent se construire : une nouvelle relation managériale comme présentée dans l'excellent documentaire d'Arté intitulé "Le Bonheur au Travail" et que vous devez voir (lien disponible dans notre newsletter).

 

Bonne lecture !

Pour être un leader, soyez irrationnel !

Pour être un leader, soyez irrationnel !

 

Au fil des siècles, et surtout des dernières décennies, les outils et les systèmes de performances (stratégique, industrielle, managériale, sociale) se sont accumulés. Cela nous a conduit à construire un fantasme : celui du management parfait.

 

Mais peut-on être un leader, et donc un bon manager, en n’étant que rationnel ?

 

> Lire la suite

Pour gagner du temps, tissez votre toile

Pour gagner du temps, tissez votre toile

S’il y a une constante dans les entreprises, à tous les niveaux de management, c’est le manque de temps.

 

Parfois c’est un alibi commode, mais souvent cela correspond à une réalité : les managers sont submergés par des vagues de mails, de consignes, de projets, d’objectifs…. 

 

Essayons de voir ce qu’on peut y faire… Dans la réalité !

> Lire la suite

Organisez votre inutilité !

Organisez votre inutilité ! -

Vous avez sans doute lu dans les articles sur le management qu’un manager doit déléguer et responsabiliser, organiser et prendre des décisions. En bref, être utile à son équipe.

 

Dans le documentaire "Le bonheur au travail" diffusé sur Arté, certains vont plus loin en prônant la liberté. Avez-vous essayé de donner une liberté de décision à vos collaborateurs, de les responsabiliser vraiment ? De laisser faire ?

 

C’est un des secrets de ce que certains appellent le « management libéré » et que met en application - entre autres - l’usine de biscuits Poult, dans le Tarn-et-Garonne, depuis bientôt 7 ans.

Est-ce l’anarchie ? L’autogestion ? Non, les managers sont toujours présents dans l’entreprise et continuent d’animer leurs équipes sur le long terme mais ils ont formé leurs collaborateurs à prendre des décisions sur leurs missions quotidiennes et à en assumer la responsabilité. Ils se mettent à disposition pour les aider mais plus pour diriger.

 

Finalement, et si le secret pour que votre équipe fonctionne mieux était d’organiser votre inutilité ?

 

 

Sources: Liberté & Cie par Isaac Getz et Brian M. Carney (Fayard, 2012)

et le reportage d'Arte "Le Bonheur au travail" 

http://youtu.be/0hRtzDV12UQ


Newsletter

Soyez les premiers à lire nos humeurs en vous inscrivant à la newsletter.

S'inscrire

Rechercher

Précédemment

Rejoignez-nous

Albus Conseil FacebookAlbus Conseil TwitterAlbus Conseil Google+Albus Conseil LinkedInAlbus Conseil Viadeo