Albus Conseil
RECHERCHE PAR TAG

#efficacité

Les articles du magazine (34 résultats)

Qui ne dit mot…. Ne consent pas

/Interroger sa posture managériale

Qui ne dit mot…. Ne consent pas

On a coutume de louer, au moins en théorie, la diversité, la richesse des avis divergents, la force du débat. C’est important bien sûr. Mais dans nos entreprises, on est aussi très souvent exposés au silence de ceux qui sont d’accord. On observe que les accords sont très souvent tacites, que l’on ne ressent pas le besoin de s’exprimer quand son avis a été donné par quelqu’un d’autre… Quel dommage !

Vive le mode pompier !

/Changer le regard sur la performance

Vive le mode pompier !

Le mode pompier, dans la bouche de tous les managers qu’on connait, c’est la frénésie, la non priorisation, le court terme au détriment du long terme. C’est faire tourner toutes les assiettes en s’interdisant d’en faire tomber une seule. Et du coup tout le monde veut sortir du mode pompier ! Mais ce mode-là, c’est tout sauf le quotidien des pompiers. Le vrai mode pompier, c’est la tranquillité face à l’urgence. Et si on s'en inspirait?

Décideurs, arrêtez de décider !

/Muscler son management

Décideurs, arrêtez de décider !

Même nos clients les plus haut placés ont le sentiment de subir des décisions qui tombent, d’encore plus haut… Aujourd’hui, vous pouvez manager 2000 personnes et ne plus oser prendre la moindre initiative par peur qu’une directive groupe vienne tout mettre par terre. À force de vouloir régler tous les problèmes par des décisions dites structurantes, on se retrouve avec des organisations qui deviennent invivables.

Éloge de la lenteur en management

/Muscler son management

Éloge de la lenteur en management

Quand vous écoutez les anciens parler du monde du travail aujourd’hui, il revient régulièrement la phrase « ça va trop vite, maintenant, c’est fou ! ». On a tendance à prendre cela comme un compliment : on est plus efficace, on a accéléré…Et s’il fallait prendre cela au pied de la lettre ? et si ça allait vraiment trop vite ? Et si on était vraiment devenu fou ?

En finir avec les HiPo

/Améliorer la gestion des Hommes

En finir avec les HiPo

High potential, talents de demain, pépites, les grandes entreprises couvent leurs superstars dans un nid douillet et s’enorgueillissent des programmes mis à leur disposition pour les accompagner vers les sommets : learning expeditions, graduate programms, postes en mission à travers le monde, formations au Costa Rica, à Shanghai ou à Londres, MBA en tous genres. On rivalise à coups de milliers de dollars pour séduire les meilleurs, et attirer dans ses filets celui dont tout le monde rêve… Mais le calcul est-il bon ?

Retrouvez une place à l’inutile au travail

/Changer le regard sur la performance

Retrouvez une place à l’inutile au travail

Depuis autant qu’on s’en souvienne, presque tous les grands changements des entreprises ont un point commun : la recherche d’efficacité. Comment faire plus ou mieux dans le temps disponible. C’est un dogme. A ce dogme s’est ajoutée récemment une tendance : le tout utile. Les deux ensembles ont éradiqué les moments gratuits de la vie professionnelle. C’est une erreur majeure !

STOP à la formation inutile !

/Améliorer la gestion des Hommes

STOP à la formation inutile !

A force d’utilitarisme court terme, ou de recherche de ROI sûrs et rapides, il semble que la formation et le développement des compétences manquent beaucoup d’ambition. La performance et l’excellence ne sont pas seulement liées à l’acquisition de compétences, même comportementales, mais aussi et peut être surtout à l’acquisition de culture. Voyons pourquoi et comment.

Développer la culture du feed back : qui peut y croire ?

/Muscler son management

Développer la culture du feed back : qui peut y croire ?

Il y a des tas de modes dans le management, je me demande qui les lance d’ailleurs… C’est drôle en tous cas, en ce moment des tas de boîtes ont décidé de développer la culture du feed back !On parle de bienveillance ; le feed back est un cadeau ! On parle de se faire progresser, d’oser dire, d’accepter les retours. On lance des programmes de formation, des outils informatiques, des projets transverses… Mais qui y croit vraiment ?

Plutôt qu’une réorganisation, proposez des épisodes organisationnels !

/Repenser les organisations

Plutôt qu’une réorganisation, proposez des épisodes organisationnels !

La réorganisation, un concept « has been » ? Non, si on regarde leur fréquence dans les entreprises qui n’a jamais été aussi importante. Oui, si on voit à quel point elles sont décevantes pour les acteurs qui les vivent et qui n’en attendent plus grand chose…En fait, c’est un peu les deux. L’organisation doit bouger mais l’idée qu’une réorganisation offre LA solution au problème est illusoire. Osons parler de l’organisation évolutive, à chaque étape son organisation adaptée !

Managers, travaillez moins pour gagner plus

/Gérer son temps

Managers, travaillez moins pour gagner plus

"Je suis à la bourre" ; "sous l’eau" ; "je ne vois pas l’jour" ; "c’est le rush, je suis épuisé". Ces phrases sont sans doute les plus fréquemment prononcées dans nos entreprises… C’est une fatalité semble-t-il dans un monde hyper concurrentiel et bourré de contraintes… Mais ne serait-on pas en plein dans un syndrome de l’Autruche ? Et si pour produire plus, il fallait travailler moins ?

Le long terme, c’est ceux qui en parlent le plus…

/Penser le long terme

Le long terme, c’est ceux qui en parlent le plus…

A bas la dictature du court terme ! Le slogan est en vogue. Linkedin fourmille de citations emphatiques sur la nécessité du temps long : vous savez, le char qu’il faut accrocher à une étoile.Le long terme est une sorte d’Eldorado perdu dans les entreprises… Tout le monde le souhaite, mais on ne le trouve jamais.Pourquoi est-ce si dur ? Comment y arriver enfin ?

Le temps faible, meilleur ami de vos projets

/Manager le changement

Le temps faible, meilleur ami de vos projets

Quand on regarde un planning de projet, on a souvent l’impression d’un sprint asphyxiant pour aller du constat aux livrables. On se donne quelques mois pour résoudre un manque ou un dysfonctionnement souvent historique, et toutes les semaines sont surexploitées.Sauf que, dans les faits, c’est toujours plus long, souvent plus difficile et malheureusement moins pérenne qu’annoncé. Et si on rajoutait de l’oxygène dans tout ça ?

La créativité, un gâchis séculaire !

/Muscler son management

La créativité, un gâchis séculaire !

Y a-t-il un manager qui ne cherche pas à développer l’audace, l’innovation, l’initiative, la remise en question, dans son équipe ? Derrière toutes ses vertus se cache un même moteur : la créativité ! « Ah, si mon équipe était plus créative ! »… Nous avons une conviction : elles le sont toutes ! C’est, comme souvent, un sujet de management.

Et si cette année, vous preniez une vraie bonne résolution managériale ?

/Muscler son management

Et si cette année, vous preniez une vraie bonne résolution managériale ?

Pour une nouvelle année, il y a la tradition des vœux, consensuelle et sympathique. Il y a aussi celle des bonnes résolutions, mais cette tradition-là a du plomb dans l’aile. C’est simple, plus personne n’y croît… Nous si ! Pas pour le 1er janvier et pas sur des sujets comme la perte de poids, mais la bonne résolution est un outil oublié et terriblement efficace.

Halte au tout S.M.A.R.T. !

/Questionner les outils et concepts

Halte au tout S.M.A.R.T. !

Ce qui ne se mesure pas semble ne plus exister. Sacralisé par le M de SMART, le mesurable est devenu une condition nécessaire à l’action : si vous ne pouvez pas le mesurer, vous ne pourrez pas le réussir.Non seulement c’est faux, mais en plus c’est pervers parce que ce qui est le plus important ne se mesure souvent pas…

En management, tout est question de questions !

/Repenser les organisations

En management, tout est question de questions !

Chaque jour sur les réseaux sociaux, ou dans les revues spécialisées, on nous dit les qualités essentielles pour devenir ou reconnaître un bon manager. Je ne sais pas vous, mais ces articles ne m’ont jamais permis d’avancer réellement sur le sujet. Si nous devions aujourd’hui, donner une astuce à celui qui veut progresser dans sa dimension managériale, ce serait celle-ci : faites que les gens posent plus de questions !

Pour gagner du temps, tissez votre toile

/Gérer son temps

Pour gagner du temps, tissez votre toile

S’il y a une constante dans les entreprises, à tous les niveaux de management, c’est le manque de temps. Parfois c’est un alibi commode, mais souvent cela correspond à une réalité : les managers sont submergés par des vagues de mails, de consignes, de projets, d’objectifs….  Essayons de voir ce qu’on peut y faire… Dans la réalité !

Stop au diktat du plan d'action !

/Changer le regard sur la performance

Stop au diktat du plan d'action !

Pas une réunion ne doit se terminer sans plan d’action. C’est souvent à ça que l’on mesure son efficacité, la qualité de l’animateur et l’existence même d’un projet. Mais voilà, comme beaucoup de ces règles devenues immuables, la bonne intention initiale se transforme souvent en exercice privé de son sens… Revenons à l’essentiel et limitons les plans d’action !

Votre Codir est-il une table ronde ?

/Booster son CODIR

Votre Codir est-il une table ronde ?

Codir, Comex, Comag, CD. Peu importe le nom, le comité de direction est l’organe de décision que les entreprises mettent en place pour traiter les sujets stratégiques et transverses… en THÉORIE, car en pratique, ce n’est que très rarement le cas. Dans 80% des cas, le Codir ne fonctionne pas bien. Une malédiction ? Non, un défi managérial ? Sûrement.

Halte à la dictature de l'écrit

/Communiquer différemment

Halte à la dictature de l'écrit

Quand Valls remplace Ayrault, beaucoup s’indignent au motif que nous serions sur un changement de communication plutôt que de politique. Pourtant, le discours de politique générale de Valls, quelle que soit l’opinion de chacun sur le fond, a montré une différence de taille avec son prédécesseur. On aime ou on aime pas, mais on retient. Nous pensons qu’il faut redonner ses lettres de noblesse à l’oral.

La réunionnite n’est pas une maladie

/Changer le regard sur la performance

La réunionnite n’est pas une maladie

C’est un peu le point Godwin du management : l’argument définitif qui met un terme à la réflexion, sans donner aucune solution : invoquer la réunionnite aigüe et se faire l’avocat de « moins de temps passé en réunion ».  Nous pensons qu’ils font une lourde erreur de diagnostic. La réunionnite n’est pas une maladie, c’est la raison d’être d’une entreprise.

Pop culture (6 résultats)

Rechercher dans le Magazine et les Podcasts

Recherche par #TAG
Recherche par Thèmes